17 Juillet 2015

Second catalogue de sources compactes livré par Planck

Un nouvel outil pour les astronomes vient d'être publié : le second catalogue de sources compactes livré par Planck

La collaboration Planck vient de mettre en ligne un nouveau catalogue très attendu par la communauté. Ce second catalogue, plus complet et plus fiable grâce à l’utilisation des donnés de la mission complète et à une analyse plus performante, contient des dizaines de milliers de sources compactes. Pour la première fois, l’information en polarisation est également disponible pour plusieurs centaines d’entre elles.



Carte en coordonnées galactiques de la distribution d’une sélection de sources compactes vues par Planck de 30 à 857 GHz. Les sources identifiées dans le canal à 30 GHz sont indiquées en rouge, celles identifiées à 143 GHz en bleu et enfin celles détectées à 857 GHz en vert.
Crédits : ESA - collaboration Planck

Multiples usages pour ce catalogue

Ce catalogue fait partie du Planck legacy archive, les sources peuvent être recherchées en fonction de leur nom ou de leurs coordonnées.Cet outil contient une véritable ménagerie céleste : radio-galaxies, blazars, galaxies brillantes dans l’infrarouge, amas de galaxies, restes de supernovae, coeurs de nuages moléculaires froids, étoiles dans leur coque de poussière et bien d’autres qui restent à identifier. Les champs de l’astronomie qui vont bénéficier de ces résultats sont donc très variés.

Centaurus A vu par Planck en intensité (images du haut) et en polarisation (images du bas) de 30 à 353 GHz. Ces informations complètent les observations en infrarouge, visible ou X.
Crédits : ESA - collaboration Planck

Cet outil est également précieux pour ceux qui étudient le rayonnement fossile. En effet il est indispensable de masquer les sources ponctuelles d’avant-plan lorsqu’on analyse le signal primordial. Cette information est ainsi disponible sur tout le ciel, en température et en polarisation.